Terra Mater

Une terre sous l'autorité despotique d'un Empereur que nul n'a jamais vu...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rue (Pv Sfyrma)

Aller en bas 
AuteurMessage
Minam Storm
Citoyen de l'Empire
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 28

Carte de Citoyen
Race: Avarielle
Classe: Ensorceleuse
Bourse: 1 Ecu / 23 Florins

MessageSujet: La rue (Pv Sfyrma)   Sam 11 Oct - 22:52

- Oyez oyez ! Elles sont belles mes inventions ! Pour un cadéyoscope acheté, une paire de scandales aériennes offertes !!

Devant son stand, installation de fortune construite par force de cageots récupérés aux quatre coins de la ville, Minam brandissait les objets en question sous le nez des passants.
Précisons qu'elle n'avait pas toujours fait ça, avant la gamine vivait paisiblement avec sa famille dans son village perdu au milieu du petit continent.
A partir du moment où elle avait comprit ce qui l'attendait, c'est-à-dire une vie bien rangée sans aucune anarchie, la petite fille s'était aussitôt barrée de chez-elle.

Bien entendu, ses parents s'y étaient fortement opposés et Minam avait été obligée de leur envoyer de l'argent, encore maintenant, pour qu'il la laissent en paix.
Cela ne signifiait rien évidement, toutes ces pièces d'or...
Même si Père et Mère n'en avaient jamais vu autant de toute leurs vies, ce qu'ils voulaient, eux, c'était le retour de leur fille et ça, ce n'était absolument pas monétaire...

Je vous promets que je reviendrai, Papa, Maman et carrément en bonne santé.

Prise dans le cours de ses pensées, l'Avarielle ne pouvait se rendre compte qu'elle parlait toute seule, depuis cinq bonnes minutes...
Le comble, c'est que tout ses clients potentiels, qu'elle avait finalement réussi à faire rappliquer, prenaient tous la poudre d'escampette en tirant une drôle de tronche.
A la vue de la foule qui s'échappait, ses yeux noisette s'agrandirent d'effroi.

* Aargh !!*

Aussitôt, elle se précipita pour les rattraper, renversant au passage la moitié de ses caisses.
Il y eu quelques blessés graves parmi les jouets en bois et la porcelaine mais les plus à plaindre furent le cadéyoscope et les scandales aériennes, complètement réduits en miettes.

Hep ! Partez pas !! Revenez les gens !!

Se rendant à l'évidence, elle jeta l'éponge au beau milieu de la rue désertée.
Furax, elle balança un coup de poing rageur et aveugle dans ce qui se révéla être le dos d'une grande personne toute de blanc vêtue...
Ce fut l'horreur, la panique et tandis qu'elle fouillait activement du regard le moindre recoin pour une éventuelle cachette salvatrice, son corps, lui, refusait immanquablement de bouger parce paralysé par la peur.
Pendant ce temps, elle s'était retournée et malgré sa détresse, l'Avarielle put percevoir qu'il s'agissait d'une femme. Cela aurait du la rassurer, cependant, c'était son regard.
Des yeux déments, pleins de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La rue (Pv Sfyrma)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Mater :: Corynge, le Continent Originel :: Ysmir la Rayonnante :: La Ville Basse :: L'Arche du Nord-
Sauter vers: