Terra Mater

Une terre sous l'autorité despotique d'un Empereur que nul n'a jamais vu...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]

Aller en bas 
AuteurMessage
[PNJ]Edgar
Citoyen de l'Empire
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 28/07/2008

Carte de Citoyen
Race: Humain
Classe: Serviteur au palais
Bourse: /

MessageSujet: Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]   Lun 13 Oct - 20:51

Plusieurs heures de chevauchée plus tard, l'Avarielle vendeuse-à-la-sauvette répondant au nom de Minam et un certain petit serviteur du Palais franchirent à cheval les portes principales, visiblement exténués. Le retour avait été long, pénible et la nuit était déjà tombée depuis quelques heures au moment d'atteindre enfin la haute Arche qui béait dans les murailles de la Capitale, comme un gouffre sombre et oppressant qui eut cherché à avaler les voyageurs égarés. Après avoir rendu leurs montures à Robin, le loueur, ils traversèrent à pieds les étroites ruelles d'Ysmir et débouchèrent finalement sur le marché de nuit, guidés par l'impérieux et pressant appel du ventre...

Le Quartier des Bazars, fidèle à sa réputation, était aussi animé qu'un chien crevé sur une fourmilière. Une foule dense et compacte s'y pressait, résonnant des cris joyeux des marchands en quête de la bonne affaire, des visiteurs extasiés face à une telle profusion et des malandrins chanceux qui coupaient les bourses avec toute l'habileté de longues années d'expérience. Une nuée de lanternes illuminaient l'avenue principale, presque étouffée sous les étals, les produits et les ballots de marchandise qui, même à une heure si tardive, trouvaient finalement acquéreur à un prix défiant toute concurrence. Ici et là, des poignées de pièces changeaient de mains, et le client trop crédule qui oubliait de recompter sa monnaie avant de s'en aller s'immobilisait souvent quelques pas plus loin, lâchant un juron bien senti, pour découvrir en se retournant que l'escroc qui lui avait refourgué de la camelote avait disparu comme par enchantement.

L'eau à la bouche, Edgar regardait avec envie tout ces plats à l'air succulent quoique peu raffiné qui s'offraient à son regard affamé. Une vague lueur de convoitise dans les yeux, il lorgnait les délicieuses brioches de viande cuites à la vapeur qui laissaient échapper une fumée grasse et appétissante venant chatouiller les sens des clients qui avaient le malheur de s'en approcher trop près. Plus loin, des pâtisseries assiriennes dégoulinantes de miel, de cannelle et de sucre confit doraient au gril en émettant de petits craquements secs. Alléché par l'odeur, le jeune homme resta un moment à les fixer, une lueur rêveuse dans les yeux (qui se souvient de son goût pour les pâtisseries orientales ?) avant d'en détacher son regard dans un effort surhumain.

- Alors, qu'est-ce qui te ferais plaisir ? Fit-il en se tournant vers la petite fille qui l'accompagnait. Profites-en, je t'invite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minam Storm
Citoyen de l'Empire
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 28

Carte de Citoyen
Race: Avarielle
Classe: Ensorceleuse
Bourse: 1 Ecu / 23 Florins

MessageSujet: Re: Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]   Mar 14 Oct - 21:05

Comme le sombre manteau du Crépuscule recouvrait l'Empire, les deux missionnaires avaient débarqué en plein coeur de la ville couronnée par ses immenses remparts.
L'agitation qui régnait aux abords du quartier commerçant les avait aussitôt engloutis avec l'avarice d'un monstre tapi dans l'ombre.
Alors qu'ils se descendaient une ruelle faiblement éclairée, à l'apparence sordide, la gamine s'était arrêtée pour se retourner plusieurs fois en scrutant la pénombre puis la lumière des lanternes de la grande avenue l'avait ramenée à la réalité.
"ça" n'existait pas ou seulement dans son esprit...

C'est alors qu'Edgar lui avait parlé...
Scotchée devant un stand de beignets à la viande, Minam ne réagit pas tout de suite, croyant avoir mal-entendu.
Pour elle, il ne faisait aucun doute que tout cela semblait trop beau pour être vrai...
La petite fille observa son voisin d'un air tranquille avant de lui demander posément :

- C'est vrai ?

A présent, elle ne quittait plus des yeux les marchandises culinaires, s'attendant presque à les voir partir en fumée.
Chez-elle, l'enfant mangeait bien sûr, suffisamment et pour pas cher.
Un grand sourire lui dévora le visage puis son estomac prit le dessus et timidement, elle bredouilla :

Je voudrais bien de ça et ça aussi, là-bas...

Elle pointa du doigts un étalage de viennoiseries et l'engloba d'un geste vague, ce qui signifiait que l'ensemble l'intéressait.
Par la suite, elle ajouta deux trois plats avant de se calmer car bien que l'Avarielle possédait un fort instinct de survie, elle ne pensait pas non plus qu'à sa tronche...
Minam n'aimait pas particulièrement l'idée de vivre aux crochets de quelqu'un, une fois de temps en temps d'accord mais après, il ne fallait pas abuser...
Il en valait de sa propre liberté comme celle d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oroloth
Petit nouveau
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]   Jeu 16 Oct - 18:15

Dans les lieux métissés, fruits des entrailles de Nuit Sombre et Lanternes en Nombre, la populace s'entassait dans la crasse, braillant en marchant dans les fientes, s'insultant et s'époumonant dans ce que l'humanité appelait sociabilité. Le bazar était un délicieux panel de tout ce que la cité abritait en son sein malsain, une touche de virtuosité, un grain d'honnêtes ascètes, une pincée de malandrins gredins, une cuillerée de méchants vilains et quelques brins de pervers malins...

Mais certains y trouvaient du plaisir...

Alors que les odeurs infâmes des huiles et mets mélangés faisaient baver les ventres affamés, une douce mélodie prit place entre les bruits grouillants des lieux, s'insinuant dans l'atmosphère, délicate et subtile, indéniablement belle. Son rythme était lent mais fluctuait agréablement en d'éphémères a coups doucereux, légerement triste et mélancolique.

Doucement, une place fut dégagée pour le propriétaire de l'instrument, et l'on put voir apparaître un homme de taille moyenne et élancé, au regard perçant et fendu, au sourire provocateur et intrigant. Dos au mur d'une échoppe de tissu, l'elfe était monté sur un petit carton de bois pour surplomber son auditoire. Un chiffon à carreaux avait été posé à ses pieds, attendant le règlement de ses efforts.

On voyait que l'homme patientait, attendant d'entendre sonner les pièces pour continuer la suite de son spectacle de rue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[PNJ]Edgar
Citoyen de l'Empire
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 28/07/2008

Carte de Citoyen
Race: Humain
Classe: Serviteur au palais
Bourse: /

MessageSujet: Re: Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]   Mer 22 Oct - 22:49

Edgar, accédant de bonne grâce à toutes les demandes de la fillette, ne tarda pas à acheter suffisamment de bonnes choses pour nourrir tout un régiment de boulimiques. Lui qui appréciait la bonne nourriture, il craquait totalement devant ces pâtisseries délicieuses et ces brioches fourrées à la viande toutes dégoulinantes de jus qui n'attendaient que leurs palais...

La petite fille avait l'air d'osciller entre l'avidité, la gêne et l'envie. Lui qui avait toujours eu ce dont il avait envie, et qui ne manquait pour ainsi dire de rien, il ne comprenait pas très bien qu'on puisse être gêné de la sorte pour des questions d'argent. Evidemment, il avait tendance à oublier - et c'était là son défaut principal- que les gens des quartiers moins aisés ne pouvaient pas se permettre toutes ces excentricités. Bon, d'accord, le fait de passer ses journées à l'intérieur du fastueux palais avait sans doute alimenté ses goûts de luxe, mais cela lui avait aussi, hélas, fait perdre en grande partie le sens des réalités. Non, la vie n'était pas toujours aussi simple pour les autres qu'elle ne l'était pour lui !

Quoique, en y réfléchissant, la vie n'était pas non plus un paradis. Il avait des obligations, des choses importantes à faire, et un certain nombre de responsabilités. Mais, surtout, il ne pouvait quitter le palais quand il en avait envie et ça, le fait de ne pas pouvoir se promener toujours à sa guise dans les rues d'Ysmir, c'était une chose qu'il enviait aux autres...

- Tiens, on dirait qu'un spectacle se termine...

Edgar, envahit d'une irrépressible curiosité, s'approcha du baladin qui semblait patienter, attendant visiblement une récompense pour ses efforts. Comme l'argent ne signifiait pas grand'chose pour lui, il sortit quelques Florins de sa poche et les lui jeta. Après coup, il se dit que c'était plutôt bête de sa part ; une somme pareille pour un simple spectacle de rue qu'il n'avait même pas vu, c'était le meilleur moyen de se faire remarquer et de s'afficher en noble ou en bourgeois friqué, ce qu'il ne voulait surtout pas. Vraiment, ce n'était pas le moment de se faire remarquer...

(trois Florins pour toi, Oroloth, j'ai craqué sur ce coup-là^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minam Storm
Citoyen de l'Empire
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 28

Carte de Citoyen
Race: Avarielle
Classe: Ensorceleuse
Bourse: 1 Ecu / 23 Florins

MessageSujet: Re: Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]   Sam 25 Oct - 13:59

Minam mangeait, aussi s'appliqua t-elle à ne pas répondre parce que ses parents lui avaient toujours dit que c'était malpoli de parler la bouche pleine.
Cependant, une fois son repas achevé, la gamine se fraya un chemin dans le sillage d'Edgar, se faufilant discrètement à travers la foule de badauds qui assistaient au spectacle.

Comme Minam était petite et que la moitié des gens devant elle ne daignait bouger, elle se retira à l'écart du groupe et adopta bientôt une légère lévitation qui lui permettait de bien voir.
Un sourire se dessina sur son visage quand elle identifia le musicien.
Ce gars-là possédait une certaine classe et avait l'air de savoir ce qu'il faisait.
Un véritable professionnel en bref !

L'Avarielle ne connaissait pas très bien les Elfes, dans son village, les vieux racontaient pas mal de choses sur eux mais ce n'était que des racontars des temps passés.
Elle avait arrêté d'y croire depuis ses quatre ans mais néanmoins certaines anecdotes persistaient.
En effet, on affirmait que ces derniers vivaient plus de cinq siècles sans le paraître...
Minam se demanda si elle oserait le questionner...

Vu qu'une distance phénoménale les séparait, l'enfant se contenta de le dévorer des yeux, avec cette curiosité insidieuse que possèdent les enfants (et parfois même les femmes plus âgées... niark)
Ce qui était cocasse et qui lui valut un nouveau sourire euphorique, c'est qu'ils arboraient les mêmes oreilles en pointe et qu'en plus de ça, leurs jobs venaient de la rue !

Un malaise s'insinua en elle quand l'Ensorceleuse songea à sa dernière mission qui l'avait éloignée de ces lieux si communs.
Peu importe, elle avait amassé un bon paquetole...
Se détachant de la masse, la petite fille aperçut son grand frère d'adoption donner des pièces à l'artiste.
Étonnée et en même temps admirative devant cette énorme générosité, elle tourna doucement la tête pour observer la réaction des passants qui se pressaient sur la place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ignorer l'appel du ventre ? [PV Minam]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'appel du ventre [PV Ian]
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» Appel à l'insurrection.
» s'endormir le ventre vide n'est pas une bonne idée ... (PV : Raphael et Elizio)
» L'appel de la faim !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Mater :: Corynge, le Continent Originel :: Ysmir la Rayonnante :: La Ville Basse :: Le Quartier des Bazars-
Sauter vers: